• 2018-02-20

    Stéphanie Schanck, Véronique Bazier-Matte, Nadia Lafrenière, Mélodie Lapointe, Pauline Hubert et Élise Vandomme participant au film « Faces of Women in Mathematics »

  • slide02

    Pavillon Président-Kennedy, UQAM

  • slide05

    ARTA III : Avancées en théorie des représentations des algèbres (2014)

  • slide04

    Mathématiques à Marseille avec Mark Haiman, Cédrik et François Bergeron

  • RS, Adriano Garsia
La Jolla, CA

[#Beginning of Shooting Data Section]
Nikon CoolPix2500
2003/01/26 20:34:50
JPEG (8-bit) Basic
Image Size:  1600 x 1200
Color
ConverterLens: None
Focal Length: 5.6mm
Exposure Mode: Programmed Auto
Metering Mode: Multi-Pattern
1/152.7 sec - f/4.5
Exposure Comp.: 0 EV
Sensitivity: Auto
White Balance: Auto
AF Mode: AF-S
Tone Comp: Auto
Flash Sync Mode: Front Curtain
Electric Zoom Ratio: 1.00
Saturation comp: 0
Sharpening: Auto
Noise Reduction: OFF
[#End of Shooting Data Section]

    Maths à la plage, Richard Stanley et Adriano Garsia (2003)

  • slide06

    Mathématiques au bar à Banff avec Adriano Garsia et Nantel Bergeron

  • slide07

    Mathématiques à la montagne avec Francois et Nantel Bergeron, Jennifer Morse et Adriano Garsia

  • slide10

    Christophe Reutenauer et Toni Machi, Bibbiena 2008

  • slide09

    Xavier Viennot, Nantel Bergeron, Christophe Reutenauer, près de Alghero 1988

  • slide08

    Les membres du LACIM au début des années 90

  • slide11

    Denis Thérien, Marcel-Paul Schützenberger, Oberwolfach 1986

  • slide12

    Soutenance de thèse de Jérôme Fortier

  • slide13

    Gilbert Labelle, Christophe Reutenauer, chez Pierre Leroux, Longueuil, début des années 2000

  • slide16

    Christian Stump, Nicolas Thiéry, Franco Saliola, Florent Hivert

  • slide15

    Richard Stanley au séminaire du LACIM

  • slide14

    Journées Sage au LACIM

  • slide18

    Colloque sur les groupes de Coxeter

  • slide22

    Sébastien Labbé, Marco Robado, Srecko Brlek, Louis-François Préville-Ratelle, Alejandro Morales, Mathieu Guay-Paquet, Vivien Ripoll

  • slide27

    Journées Sage

  • slide26

    Séminaire du LACIM

  • slide29

    La choucroute du patron

  • slide28

    La choucroute du patron

Séminaires

McKay quiversFriday, 22 March 2019, 13:30

Colin Ingalls (Carleton University)

Abstract: Fix a finite group G and a representation W, the McKay quiver has vertices given by irreducible representations $V_i$ and $\dim\mathrm{Hom}_G(W\otimes V_i,V_j)$ many arrows between $V_i$ and $V_j$. We briefly present the history of McKay quivers and their applications in geometry and representation theory. Then we discuss recent descriptions of McKay quivers of relfection groups by M. Lewis, and work with E. Faber and R. Buchweitz applying results of Lustzig on McKay quivers to understand the relations of the basic model of the skew group ring.

Des langages aux fonctions: continuité et transducteurs Friday, 29 March 2019, 13:30

Michaël Cadilhac (University of Oxford)

Résumé: Les modèles de calcul reconnaissant des langages, par exemple les circuits booléens, les automates, ou les machines de Turing, peuvent naturellement être étendus pour calculer des /fonctions/ des mots vers les mots. Existe-t-il une notion formelle intrinsèque liée au passage d'une classe de langages aux fonctions ? Dans cet exposé, nous proposons d'aborder cette question dans un premier temps, en développant une théorie robuste qui s'articule incidemment autour de la notion (topologique) de continuité. Ici, une fonction des mots vers les mots est V-continue, pour une classe de langages V, si elle préserve l'appartenance à V par image inverse. Dans un second temps, nous nous concentrerons sur les transducteurs, c'est-à-dire les automates qui lisent et produisent des mots. Nous étudierons ainsi le problème de décider si un transducteur donné réalise une fonction V-continue, pour certaines classes V classiques (p.ex., les langages apériodiques ou à groupe). Enfin, si le temps le permet, nous verrons s'il existe une corrélation entre la structure d'un transducteur (décrite par son monoïde de transition) et ses propriétés de continuité. (Travail en collaboration avec Olivier Carton, Andreas Krebs, Michael Ludwig, et Charles Paperman.)

Simple Graph Density Inequalities Without Sum of Squares ProofsFriday, 12 April 2019, 13:30

Annie Raymond (UMass Amherst)

Abstract: Establishing inequalities among graph densities is a central pursuit in extremal combinatorics. A standard tool to certify the nonnegativity of a graph density expression is to write it as a sum of squares. We identify a simple condition under which a graph density expression cannot be a sum of squares. Using this result, we prove that the Blakley-Roy inequality does not have a sum of squares certificate when the path length is odd. We also show that the same Blakley-Roy inequalities cannot be certified by sums of squares using a multiplier of the form one plus a sum of squares. These results answer two questions raised by Lovász. This is joint work with Greg Blekherman, Mohit Singh and Rekha Thomas.